banane

Saint-Valentin :

Nutrition de la performance

Aujourd’hui c’est le nutritionniste du sport qui vous parle. Vous n’aurez pas manqué de le remarquer mais dans deux jours c’est la Saint-Valentin. Je ne vais pas m’attarder sur l’aspect romantique ou psychologique de l’évènement, ce n’est pas mon métier, mais sur l’aspect sportif. Et oui, quelle meilleure activité physique que le sexe ?

Le point clé est la vascularisation. Au-delà de la technique, la performance sexuelle est liée à la performance physique et à l’irrigation des corps caverneux (masculins et féminins, pas de jaloux).

Commençons déjà par ce qu’il faut éviter :

  • L’alcool : s’il participe à désinhiber et est donc positif, son excès est en revanche délétère. Par un double effet de déshydratation et de perturbations hormonales, il peut ruiner vos scénarios, alors pas d’excès.
  • Un repas trop lourd et/ou trop gras : un repas copieux demande un effort de digestion important et le système digestif monopolise une grande partie du sang qui n’ira donc logiquement pas ailleurs.
  • Certains légumes : ail, oignon, crucifères (famille des choux) et asperges peuvent perturber notre odeur corporelle à différent endroits stratégiques, haleine, transpiration et parties génitales. Choisissez bien votre menu.

Ce qu’il faut au contraire privilégier :

  • Pour être tendus soyez détendus : les aromates, avec en tête le romarin et le thym participe à la relaxation. Alors une tisane n’est pas forcément sexy, mais aromatiser un plat ou utiliser des huiles essentielles peut aider
  • Les aliments qui favorisent la circulation sanguine : le gingembre évidemment, mais aussi la cannelle, le poivre et la moutarde apportent un plus non négligeable. Tout se qu’on trouve dans les plats indiens, de là à dire que c’est grâce à ça qu’ils ont écrit le Kâmasûtra…
  • Les fruits frais : ils contiennent des phytonutriments qui améliore la circulation et améliore l’odeur des sécrétions vaginales et du sperme (notamment l’ananas)
  • Le chocolat : il contient de nombreuses molécules intéressantes et Casanova, l’amant le plus célèbre du monde, avait la réputation d’en consommer avant chaque nuit. Alors envisager une fondue de chocolat avec des fruits n’a rien de saugrenue.
  • Concernant les poissons et les fruits de mer, l’effet positif est plutôt lié à une consommation régulière qu’a une prise unique, mais ça ne peut pas faire de mal.

Bref, plateau de fruit de mer, repas indien riche en épices et aromates ou fondue de chocolat, je vous laisse faire votre choix. Mais avec 200 à 400 calories brulées par heure, ça vaut le coup de faire durer le plaisir !

Et si vous êtes célibataire, la masturbation en brûle moins, mais c’est quand même bon pour la santé !

    Laissez votre commentaire ici