complément

Des compléments naturels ?

En tant que diététicien, je me fais très souvent démarcher par diverses vendeurs de compléments, dont certains prétendent me vendre des compléments naturels. Sauf qu’il semblerait que, contrairement à eux, je sais ce qu’est un complément.

Dans le meilleur des cas, c’est un aliment qui va être ultra-transformé pour isoler telle ou telle molécule. Mais les molécules peuvent aussi être issu de culture bactérienne ou d’autres procédés industriels. Si vous cherchez la définition de naturel dans le dictionnaire, ce n’est pas ça que vous trouverez.

Pour autant, je ne suis pas contre les compléments, loin de là, mais leur utilisation doit être limitée à :
– La correction d’une carence qui ne peut être corrigée par l’alimentation (ex : vitamine B12 pour le végétalien)
– L’accompagnement de certaines périodes de la vie (ex : vitamine B9 pour la grossesse)
– La prévention ou le soin d’une pathologie (ex : calcium et vitamine D pour l’ostéoporose)
– L’optimisation chez le sportif s’entrainant intensivement (ex : whey pour la récupération musculaire)

Le complément doit être de bonne qualité et la consommation ne doit ni être durable, ni systématique.

    Laissez votre commentaire ici